Angela Merkel assume son refus de 2008 d’accueillir l’Ukraine dans l’Otan

Vues : 1

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Angela Merkel a défendu lundi son refus, en 2008, d’engager le processus d’admission de l’Ukraine au sein de l’Otan face aux critiques de l’actuel président Volodymyr Zelensky qui a regretté la “peur absurde” manifestée par certains dirigeants à l’époque.

L’ancienne responsable allemande, qui a quitté la politique fin 2021, affirme, dans une courte déclaration publiée par sa porte-parole, qu’elle “assume ses décisions du sommet de l’Otan de 2008 à Bucarest”.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0