Amende de 50.000 euros pour Le Figaro pour avoir utilisé sans consentement des cookies publicitaires

Vues : 0

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

La Cnil, gendarme de la vie privée des Français, a sanctionné, jeudi 29 juillet, le quotidien Le Figaro d’une amende de 50 000 euros pour avoir utilisé sur son site des cookies publicitaires sans recueillir le consentement préalable des internautes.

Saisie d’une plainte, la Commission a effectué plusieurs contrôles entre 2020 et 2021, et a constaté que des cookies [petits fichiers utilisés pour pister les internautes] étaient déposés par des partenaires du journal “sans action” de la part du visiteur ou “malgré son refus”.

L’obligation de demander un consentement pour le dépôt de traceurs numériques n’est pas nouvelle et date d’avant l’entrée en vigueur du Règlement européen sur la protection des données (RGPD) en 2018, rappelle la Cnil.

Avec AFP

Subscribe to our newsletter!

[newsletter_form type=”minimal”]
Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0