Nabilla paie 20.000 euros d’amende pour pratiques commerciales trompeuses sur Snapchat

Vues : 1

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

L’influenceuse Nabilla Benattia-Vergara a accepté de payer une amende de 20.000 euros, après avoir été épinglée par la Répression des fraudes pour avoir fait en 2018 la promotion de services boursiers sur Snapchat sans mentionner qu’elle était rémunérée pour cela.

Dans une «story» sur le réseau social, la vedette de téléréalité mettait en avant la gratuité d’un service proposé par un site boursier et des perspectives de gains conséquents, ce que la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a assimilé à des «pratiques commerciales trompeuses».

«Les influenceurs doivent informer leur communauté quand ils sont rémunérés pour faire la promotion de produits», a réagi sur Twitter le ministre de l’Economie Bruno le Maire qui a aussi appelé à signaler auprès de la DGCCRF les «comportements trompeurs” et «publicités déguisées».

«Le défaut d’indication du caractère publicitaire de sa publication (par un logo ou une mention orale ou écrite par exemple) constitue une pratique commerciale trompeuse à l’encontre de ses abonnés qui peuvent croire à tort que la promotion de l’influenceuse résulte d’une expérience personnelle positive désintéressée», souligne la DGCCRF dans un communiqué publié mercredi.

Avec AFP

Subscribe to our newsletter!

[newsletter_form type=”minimal”]
Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0