Zimbabwe : la mort en couches d’une fillette de 14 ans fait réagir l’Onu

Vues : 1

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

L’Onu au Zimbabwe a dénoncé ce dimanche 8 août les mariages d’enfants suite à la mort d’une fillette de 14 ans alors qu’elle accouchait d’un petit garçon dans le sanctuaire de la secte apostolique Johanne Marange, dans la province du Manicaland (ouest).

“L’Onu au Zimbabwe note avec une profonde inquiétude et condamne vivement les circonstances qui ont entraîné la mort prématurée de Memory Machaya, 14 ans, de Marange, décédée en couches dans un sanctuaire d’une secte apostolique”, indique l’organisation dans un communiqué publié sur Facebook.

“Une fille sur trois au Zimbabwe sera mariée avant l’âge de 18 ans”, l’Onu appelle à mettre fin aux violences contre les femmes et aux mariages des mineures et à traduire en justice les coupables. Selon la déclaration, la police locale enquête déjà sur les circonstances de la mort de la fillette.

Avec AFP

Subscribe to our newsletter!

[newsletter_form type=”minimal”]
Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0