Au moins cinq réfugiés tués, plusieurs femmes kidnappées dans le nord de l’Ethiopie (HCR)

Vues : 2

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a déclaré vendredi qu’au moins cinq réfugiés érythréens avaient été tués et plusieurs femmes kidnappées alors que des milliers de réfugiés ont fui les combats dans la région éthiopienne d’Afar (nord).

Dans son communiqué, le HCR a affirmé travailler avec les autorités éthiopiennes et ses partenaires pour fournir une aide d’urgence à des milliers de réfugiés érythréens qui ont fui le camp de réfugiés de Barahle et ses environs dans la région d’Afar.

Les réfugiés qui ont parcouru la longue distance jusqu’à Semera, la capitale d’Afar, ont indiqué au personnel du HCR que des hommes armés étaient entrés dans le camp le 3 février, volant leurs biens et occupant leurs maisons.

Avec AP Xinhua

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0