RDC : au moins 37.000 civils déplacés dans le nord-est du pays (IRC)

Vues : 0

Au moins 37.000 personnes ont été forcées de se déplacer à cause de nouveaux affrontements opposant l’armée congolaise aux combattants présumés du Mouvement du 23 mars (M23) qui ont lieu depuis le 22 mai dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), a déclaré vendredi le Comité international de secours (IRC) dans un communiqué.

Au cours des derniers jours, les combats entre l’armée de la RDC et les rebelles présumés du M23 ont fait rage dans la province du Nord-Kivu, dans le nord-est de la RDC, alors que la violence s’est propagée au territoire de Nyiragongo de la province, forçant au moins 37.000 personnes à fuir leur foyer.

Avec AP Xinhua

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0