Burkina: le président Kaboré appelle à «surseoir» aux manifestations contre l’insécurité

Vues : 1

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré, a appelé dimanche l’opposition et la société civile, à « surseoir aux marches et meetings projetés » contre l’insécurité dans son pays en proie à des attaques jihadistes de plus en plus meurtrières.

«Afin de ne pas faire le lit de notre désunion, face à l’ennemi commun», le terrorisme qui s’est caractérisé ces derniers par une multiplication des attaques armées ayant fait officiellement 132 civils tués et 13 éléments des Forces de Défense et de la Sécurité (FDS).

Dans son discours adressé à la nation, le chef de l’Etat burkinabè appelle à l’union des Burkinabè pour vaincre l’hydre terroriste. Sur les lignes qui suivent, nous vous publions l’intégralité du message de Roch Marc Christian Kaboré qui était beaucoup attendu par les populations.

Ces dernières semaines, la succession des évènements dans notre pays a mis à l’ordre du jour des préoccupations majeures qui interpellent tous les Burkinabè.

La tragédie d’une cruauté inouïe, perpétrée à Solhan dans la nuit du 4 au 5 juin courant, vient nous conforter dans la conviction que le combat contre le terrorisme a pris une nouvelle tournure.

Ce massacre, l’embuscade menée contre le convoi ayant occasionné la perte de onze policiers et celle de deux militaires, suite à l’explosion d’un Engin Improvisé, sur l’axe Barsalogo-Foubé, ont créé une onde de choc à travers toutes les couches sociales de notre pays, suscitant ainsi des doutes sur notre avenir commun.

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0