Le chef de l’ONU condamne les attaques de milices contre un camp de déplacés internes en République démocratique du Congo

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a fermement condamné jeudi les attaques de milices qui ont eu lieu mardi contre le camp de déplacés internes de Savo dans la province de l’Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), qui a fait au moins 58 morts et 36 autres blessés civils, a indiqué son porte-parole adjoint Farhan Haq.

Lire la suite
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0