La pandémie plonge 100 millions de travailleurs de plus dans la pauvreté, selon l’ONU

Vues : 0

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

La pandémie de Covid-19 qui fait rage depuis 17 mois a plongé plus de 100 millions de travailleurs supplémentaires dans la pauvreté, a révélé l’ONU mercredi, une situation liée à la chute des heures de travail et à l’évaporation de bons emplois.

Et la crise est loin d’être finie, l’emploi ne devant retrouver son niveau d’avant cette crise sanitaire qu’en 2023, met en garde l’Organisation internationale du travail (OIT) dans un rapport annuel.

A la fin de 2021, le monde comptera encore 75 millions d’emplois de moins que si la pandémie, qui a commencé en Chine, n’avait pas eu lieu. «Se remettre du Covid-19 n’est pas seulement un problème de santé», a estimé le patron de l’OIT, Guy Ryder, soulignant qu’«il faudra aussi surmonter les dégâts sévères causés aux économies et aux sociétés.»

Le rapport de l’OIT montre que quelque 205 millions de personnes devraient être sans emploi en 2022, soit bien plus que les 187 millions de 2019. Mais ces statistiques officielles cachent une réalité beaucoup plus sombre parce que le nombre des heures travaillées s’est effondré de 8,8% l’année passée par rapport au dernier trimestre de 2019.

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0