L’Afrique du Sud retire deux millions de vaccins Johnson & Johnson

Vues : 2

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

L’Afrique du Sud, à la traîne dans la vaccination et victime d’une troisième vague, a annoncé dimanche retirer deux millions de vaccins Johnson & Johnson, en raison «d’un problème de non-conformité» lors de sa fabrication aux États-Unis.

Les autorités américaines ont annoncé vendredi que «plusieurs lots», soit plusieurs millions de doses, fabriqués à Baltimore aux États-Unis et dont la production avait dû être stoppée il y a plusieurs semaines, devront être jetés. Des tests avaient révélé que des composants du vaccin britannique AstraZeneca, fabriqué dans la même usine, avaient été mélangés par erreur à la formule de J&J.

La ministre de la Santé sud-africaine, Mmamoloko Kubayi-Ngubane, qui a reconnu «un pas en arrière dans le programme de vaccination», avait précisé samedi que les lots concernés sont ceux actuellement stockés dans un laboratoire de haute technologie à Port Elizabeth (Sud).

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0