Le gouvernement dissout la Ligue de Défense Noire Africaine

Vues : 2

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

La Ligue de Défense Noire Africaine (LDNA), qualifiée d’organisation «raciste» par le ministre de l’Intérieur après des tensions à Val-de-Reuil, dans l’Eure, a été dissoute mercredi en conseil des ministres, a annoncé sur Twitter Gérald Darmanin.

Selon le décret de dissolution, la LDNA «diffuse une idéologie appelant à la haine, à la discrimination et à la violence en raison de l’origine, de l’orientation sexuelle» et est «impliquée de manière récurrente dans l’organisation d’actions ‘coup-de-poing’ isolées ou à l’occasion de manifestations commettant ou appelant à commettre des agissements violents».

Début septembre, après des «actions» violentes à Val-de-Reuil, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait engagé sa dissolution. «J’ai décidé de lancer la procédure engageant la dissolution de la Ligue de Défense Noire Africaine.

Les discours de cette structure raciste appellent à la haine et à la discrimination», avait-il indiqué.

La LDNA se définit sur les réseaux sociaux comme un «mouvement révolutionnaire pour la Défense des droits des Afrodescendants et des Africains». Près de 300.000 personnes sont abonnées à sa page Facebook.

Son président et fondateur se présente sur son compte Twitter comme un «activiste politique, résistant Pan-Africain, combattant de la liberté, révolutionnaire».

Plusieurs politiques, dont des membres du Rassemblement national, demandaient la dissolution de l’association, notamment depuis une manifestation organisée contre les violences policières en juin 2020 devant l’ambassade des Etats-Unis.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0