Le Nigeria veut relancer sa production d’huile de palme

Vues : 1

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Premier producteur de pétrole d’Afrique et première économie du continent en termes de PIB, le Nigeria a donc décidé d’investir massivement dans l’huile de palme, dont il était le principal producteur mondial dans les années 1960.

Désormais cinquième producteur mondial, il importe près de la moitié des deux millions de tonnes consommées annuellement dans le pays, faisant fondre encore les réserves de changes déjà entamées par les chutes des cours du brut.

Mais Micah Ojo, qui cultive l’une des petites plantations qui parsèment l’Etat d’Akwa Ibom et d’autres Etats du sud du Nigeria, où les rangées de palmiers à huile bordent les routes mais où de nombreuses usines ont été laissées à l’abandon, se plaint de ne pas bénéficier des prêts accordés par le gouvernement via la banque centrale aux grosses exploitations et aux investisseurs.

“C’est un secteur qui a besoin de beaucoup de capital, nous avons besoin que le gouvernement vienne nous aider”, plaide-t-il, les prêts de la banque centrale “ne vont pas aux fermiers locaux (…) on en entend seulement parler aux informations”.

Dans l’Etat d’Edo, les palmiers et hévéas de la Okumu Oil Palm Company s’étendent sur plus de 33.000 hectares de terres.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0