Le Premier ministre britannique s’excuse d’avoir participé à des fêtes enfreignant les règles anti-Covid, mais refuse de démissionner

Vues : 2

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est excusé mardi après avoir été condamné à une amende par la police londonienne pour avoir participé à des fêtes enfreignant les règles anti-Covid pendant le confinement, mais a déclaré qu’il ne démissionnerait pas pour autant.

“Permettez-moi de vous dire d’emblée que j’ai payé l’amende, et que je présente à nouveau des excuses complètes”, a indiqué M. Johnson dans une interview télévisée.

Un peu plus tôt mardi, la police a déclaré avoir infligé 30 autres amendes pour violation des règles de confinement destinées à lutter contre le coronavirus au cours de divers rassemblements dans les bureaux et la résidence de M. Johnson à Downing Street. Les 20 premières amendes de ce type ont été émises fin mars.

M. Johnson a confirmé que son amende était liée à “un événement organisé à Downing Street le 19 juin 2020”. Son épouse Carrie Johnson et le chancelier de l’Echiquier Rishi Sunak ont également reçu des amendes.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0