Le président turc reproche aux pays développés leur manque de responsabilité dans la crise des réfugiés

Vues : 0

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a critiqué lundi les pays développés pour leur manque de responsabilité dans la crise mondiale des réfugiés.

“Le véritable fardeau de la question de migration et de réfugiés est ressenti par des pays comme le nôtre qui sont voisins des régions en crise, et non par les pays développés qui crient fort”, a déclaré M. Erdogan dans une allocution vidéo à la Conférence parlementaire mondiale sur la migration qui s’est ouverte à Istanbul à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

“Selon les chiffres de l’ONU, les pays à haut revenu accueillent en moyenne 2,7 réfugiés pour 1.000 personnes, tandis que les pays à revenu moyen et faible en accueillent 5,8”, a déclaré le président turc.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0