Les Casques bleus de l’ONU et l’armée de la RDC renforcent leurs patrouilles près d’un site de personnes déplacées ayant subi une attaque meurtrière

Vues : 4

Please follow and like us:
0
Tweet 14
Pin Share14

Les Casques bleus de l’ONU et les troupes de la République démocratique du Congo (RDC) ont augmenté leurs patrouilles près du site de l’attaque meurtrière de la semaine dernière contre des personnes déplacées dans la province d’Ituri (nord-est), a annoncé mardi le porte-parole du secrétaire général de l’ONU Stéphane Dujarric.

“Nos collègues de maintien de la paix sur place nous disent que les tensions restent élevées dans la province de l’Ituri suite à l’attaque de la semaine dernière contre le site des personnes déplacées de Savo, à 8km au sud-est de Djugu”, a-t-il indiqué, ajoutant : “On signale des mouvements de personnes déplacées entre Savo et Bule”.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a résolument condamné le raid du 1er février, qui a coûté la vie à au moins 58 civils et en a blessé 36.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
Tweet 14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0