L’isolement du président Poutine tient en partie d’un biais occidental, selon un média américain

Vues : 3

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

L’idée selon laquelle le président russe Vladimir Poutine serait isolé pourrait bien relever d’une forme de biais occidental, dans la mesure où cette hypothèse se base sur une définition du “monde”.

Limitée à certains lieux de privilèges, notamment les Etats-Unis, l’Europe, le Canada, l’Australie et le Japon, indique le Washington Post.

“Sur les 193 membres des Nations Unies, 141 ont condamné l’attaque non provoquée de Moscou contre son voisin.

Mais ce vote majoritaire ne révèle pas toutes les nuances de la situation”, selon une analyse publiée la semaine dernière par le Washington Post, intitulée “En dehors de l’Occident, Poutine est moins isolé qu’on ne le pense”.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0