Mali : la Cédéao regrette la “décision extrême” d’expulser son représentant

Vues : 2

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a déploré jeudi la “décision extrême” du gouvernement malien dominé par les militaires d’expulser son représentant à Bamako, Hamidou Boly, accusé d'”agissements incompatibles avec son statut”.

La Cédéao (15 pays) regrette “cette décision extrême”, mais “reste engagée et continuera à déployer ses efforts pour appuyer une transition réussie et apaisée au Mali”, selon un communiqué publié jeudi par l’organisation basée à Abuja, la capitale du Nigeria. M. Boly, déclaré “persona non grata” lundi “a quitté Bamako hier (mercredi) dans l’après-midi pour Abuja.

On attend le nom de son remplaçant”, a affirmé jeudi à l’AFP une source au ministère malien des Affaires étrangères. Le diplomate, de nationalité burkinabè, en poste à Bamako depuis juillet 2019, avait “72 heures” pour quitter le Mali.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0