Mali : le président de transition valide le plan de riposte du gouvernement face aux sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA

Vues : 6

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le président de transition malien, Assimi Goïta, a validé le plan de riposte adopté par son gouvernement face aux sanctions de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à l’issue du Conseil supérieur de la défense nationale, a annoncé vendredi la présidence malienne.

“Il s’agit d’un plan qui a été annoncé immédiatement après les sanctions inhumaines et illégales prises par la CEDEAO et l’UEMOA contre notre pays, le 9 janvier 2022”, a précisé Abdoulaye Maïga, ministre malien de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, porte-parole du gouvernement.

Selon M. Maïga, c’est un plan exhaustif qui “essaie de prendre en compte les priorités et les préoccupations de nos populations en termes d’approvisionnement en produits de première nécessité”. Ce plan comporte plusieurs composantes qui portent sur des questions diplomatiques, géopolitiques, économiques et financières ainsi que des questions sociales.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0