L’UNICEF regrette la décision éthiopienne d’expulser sa représentante

Vues : 3

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a jugé vendredi “regrettable et alarmante” la décision du gouvernement éthiopien d’expulser la représentante de l’UNICEF dans le pays, Adele Khodr, ainsi que six autres fonctionnaires onusiens.

L’UNICEF est présent en Ethiopie depuis plus de 60 ans et s’efforce de faire progresser et de protéger les droits des enfants les plus vulnérables. Alors que la situation humanitaire dans le pays se détériore — et que les enfants en sont les premières victimes — le travail du fonds est plus urgent que jamais, a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a déclaré jeudi sept fonctionnaires des Nations Unies persona non grata pour “ingérence dans les affaires intérieures” du pays, leur donnant 72 heures pour partir.

Avec AP Xinhua

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0