RDC : le HCR condamne les violences sexuelles, dans la province du Tanganyika

Vues : 2

Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est dit vivement préoccupé par des actes de violence sexuelle perpétrés par des groupes armés dans la province du Tanganyika, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC).

A en croire un communiqué du HCR publié vendredi, au cours des deux dernières semaines seulement, les partenaires humanitaires dans les zones de santé de Kongolo et Mbulula dans la province, ont enregistré 243 actes de viols, dont 48 ont été subis par des personnes mineures dans 12 villages différents.

Les chiffres réels pourraient être encore plus élevés, car le signalement des violences sexistes reste tabou dans la plupart des communautés. En plus du sévère traumatisme physique et psychologique causé par le viol, les victimes de la violence sexuelle peuvent être confrontées à la stigmatisation et à une possible exclusion de leur famille, s’inquiète le HCR.

Avec AP Xinhua

Subscribe to our newsletter!

[newsletter_form type=”minimal”]
Please follow and like us:
0
14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0