Procès Sankara au Burkina : 30 ans de prison requis contre l’ex-président Blaise Compaoré

Vues : 3

Please follow and like us:
0
Tweet 14
Pin Share14

Trente ans de prison ferme ont été requis mardi contre l’ancien président du Burkina Faso Blaise Compaoré, accusé d’être le principal commanditaire de l’assassinat de son prédécesseur Thomas Sankara, tué avec douze de ses compagnons lors d’un coup d’Etat en 1987.

Le Parquet militaire a demandé au tribunal de reconnaître Blaise Compaoré, coupable “d’attentat à la sûreté de l’Etat”, de “recel de cadavre” et de “complicité d’assassinat”. Chassé du pouvoir par la rue en 2014, Blaise Compaoré vit depuis en Côte d’Ivoire et est le grand absent de ce procès, ses avocats ayant dénoncé “un tribunal d’exception”.

Trente ans de prison ont également été requis contre le commandant de sa garde, Hyacinthe Kafando qui est soupçonné d’avoir mené le commando qui a tué Thomas Sankara et ses collaborateurs, le 15 octobre 1987.

Avec AFP

Please follow and like us:
0
Tweet 14
Pin Share14

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0