Mort de Zineb Redouane : pas de sanction administrative pour le CRS mis en cause

Le CRS mis en cause dans l’affaire Zineb Redouane, décédée fin 2018 à Marseille après avoir été touchée au visage par une grenade lacrymogène, ne sera pas renvoyé en conseil de discipline, sur décision du patron de la police nationale, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

Lire la suite
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0