Le Premier ministre britannique s’excuse d’avoir participé à des fêtes enfreignant les règles anti-Covid, mais refuse de démissionner

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est excusé mardi après avoir été condamné à une amende par la police londonienne pour avoir participé à des fêtes enfreignant les règles anti-Covid pendant le confinement, mais a déclaré qu’il ne démissionnerait pas pour autant.

Lire la suite
RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
PINTEREST0
LINKEDIN101
Share
INSTAGRAM0